Post'it du Jour

Ariel Sharon est décédé …

Certes, on ne peut nier que ce fut un grand chef militaire et un grand  homme politique mais …

Il y a quand même des mais importants.

Si ses exploits militaires lors de la guerre des Six Jours en 1967 ont  beaucoup contribué à sa légende, d’autres grands d’Israël avaient des avis  quelques peu réservés à son égard.

Pour preuve, ce commentaire de Ben Gourion : «  «Il ne dit pas  la vérité»,  ou encore celui-ci émanant d’un de ses compagnons  politiques, Ménahem Bégin. «Il est capable d’encercler la Knesset avec ses  chars».

On ne peut oublier également les massacres de Sabra et Chatila, en 1982.

Il incitera les colons juifs à «se saisir de chaque colline, pendant  qu’il en est encore temps».

Je voudrais revenir sur la fin de sa vie qui me révolte.

Le 4 janvier 2006, Ariel Sharon est terrassé par une attaque cérébrale. Il  était depuis cette date dans le coma.

Pourquoi cet acharnement ? Que pouvait-on espérer ? 8 ans dans le  coma …

Au nom de quoi la médecine peut-elle justifier cette décision ?

Pensez-vous que si Ariel Sharon s’était appelé Monsieur Lambda, on l’aurait  gardé en vie artificielle si longtemps …

Combien de shekels ont-ils été dépensés ?

Alors, je pose la question:

A-t-on le droit de dépenser des millions pour « conserver » un  homme en «fausse vie» , alors qu’il y a des enfants qui meurent faute de soins  (un vaccin, un traitement beaucoup plus onéreux …) ?

Personnellement, je dis : NON

Nous sommes devant le cas typique de l’acharnement  thérapeutique.

Posté par mdeux à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un pas vers la PARITE

Avez-vous vu cette information …

Naturellement, les radios et télévisions ont préféré nous « rabattre les oreilles » avec les spectacles de X et la vie privée de notre Président (il a bien le droit de faire ce qu’il veut le soir !).

Bref, l’événement est : La Tunisie est devenue lundi le premier pays du monde arabe à inscrire dans sa constitution l'égalité entre hommes et femmes. 

«Tous les citoyens et les citoyennes ont les mêmes droits et les mêmes devoirs. Ils sont égaux devant la loi sans discrimination aucune», dispose l'article 20 du projet de Constitution adopté par 159 voix sur 169 votants.

Certes, il nous reste à savoir ce qu’il en sera dans les faits.

C’est de toutes les façons un sacré grand pas qui vient d’être effectué.

Les islamistes ont accepté au fil des mois de renoncer à inscrire l'islam comme source de droit et à punir les «atteintes au sacré». Ils ont aussi voté dimanche, sous la pression de l'opposition laïque, l'interdiction des «accusations d'apostasie».

A toutes fins utiles : L'apostasie est l'attitude d'une personne, appelée un apostat, qui renonce publiquement à une doctrine ou une religion.

Certains, comme Human Rights Watch et Amnesty, souhaitent que « citoyens et citoyennes » soient remplacés par « hommes et femmes » qui serait moins réducteur. De même, ils souhaitent aussi que la non-discrimination soit élargie aux raisons de «race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou autre».

La Constituante a aussi approuvé lundi l'article stipulant que «les libertés d'opinion, de pensée, d'expression, d'informations sont garanties».

La peine de mort n’est pas encore abolie.

Bref, la classe politique s'est engagée à adopter la Loi fondamentale avant le 14 janvier, 3e anniversaire de la révolution qui marqua le début du Printemps arabe.

Espérons que premier pas sera suivi de beaucoup d’autres tant en Tunisie que dans les autres pays arabes.

Posté par mdeux à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Navrant, mesdames, messieurs, les Sénateurs.

Mr Serge Dassault a « sauvé de peu sa tête »

Vraiment, la décision du bureau du Sénat de rejeter, de justesse, la levée de  son immunité parlementaire ne fait pas honneur à cette noble institution.

Nous n’allons pas chercher qui à gauche a fauté vu qu’il aurait suffi  qu’un sénateur de gauche se réveille et vote correctement.

La droite a également sa part de responsabilité compte tenu qu’elle a voté  contre la levée.

Cette décision est grave, « car la requête de la justice, unanime : juge  d'instruction, parquet, procureur général de Paris, demandaient, dans la plus  grande clarté et avec une argumentation solide que soit conféré à la justice, le  moyen d'exécuter sa mission", a jugé pour sa part la présidente du groupe  Communiste républicain et citoyen (CRC), Eliane Assassi.

De son côté, Yves Jégo, vice-président de l’UDI, assure « L'immunité  parlementaire n'empêche pas la justice d'agir ».  « Monsieur  Dassault a été convoqué il y a plusieurs semaines et a répondu aux questions des  juges. Cette immunité est donc toute relative. »

Peut-être, mais cela va très certainement faire traîner les procédures et  nous passerons tranquillement le cap de fin Mars et donc des Municipales.

Monsieur Dassault « pèse encore lourd » dans le monde des  affaires !!!

Posté par mdeux à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Encore de l’argent gaspillé !!!

Et oui, l’Etat n’hésite pas à lancer des soi-disant réformes avec notre argent.

Souvenez-vous, en 2004, Monsieur Philippe Douste-Blazy lançait un Grand Projet : le DMP

En clair, le Dossier Médical Personnel.

5 millions de dossiers devaient être créés.

Le projet végéta et Roselyne Bachelot (qui n’hésite jamais à utiliser l’argent du contribuable … Rappelez-vous le vaccin contre la grippe aviaire !) relança le projet en 2008.

Résultat : le  monstre (pas la Ministre, non le Projet) accoucha d’une souris.

Aujourd’hui, c’est l’heure du bilan.

Sur les 5 millions de dossiers, seulement 400000 ont été créés en 5 ans.

Et, selon un document interne du Conseil national de la qualité et de la coordination des soins, chargé d’arbitrer les financements destinés à l’amélioration de la médecine de ville, 500 M€ ont été versés depuis 2004. Ces fonds proviennent en grande partie de l’assurance maladie.

Ce projet est un tel imbroglio qu’au cabinet de la ministre, Marisol Touraine, on est bien embarrassé de récupérer un serpent de mer.

Et après, on n’arrête pas de nous dire que l’assurance maladie est un gouffre !

Posté par mdeux à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Meilleurs voeux 2014

Présentation1

Posté par mdeux à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le cas Dieudonné

Peut-on interdire à un artiste de se présenter sur scène ?

Ma première réponse est NON.

Un artiste doit pouvoir s’exprimer même s’il défend des idées qui ne sont pas celles du pouvoir en place sinon nous sommes dans un état proche de la dictature.

Mais, dans le cas de Dieudonné, ce n’est plus de l’humour ni même de la provocation car il attaque bassement, il insulte la mémoire des victimes de la Shoah et cela est INTOLERABLE et INCCEPTABLE.

Et ce là le seul moyen que vous avez trouvé pour vous faire de la publicité, Mr Dieudonné ? Cela est bien triste.

Je rejoins entièrement Manuel Valls qui a déclaré : « faire tout » pour parvenir à l'interdiction des spectacles de Dieudonné M'Bala M'Bala, qu'il estime être « un récidiviste ». « J'entends agir avec la plus grande fermeté, dans le cadre de la loi (...) Quand Dieudonné insulte la mémoire des victimes de la Shoah, c'est insoutenable. Ça suffit. Il faut casser cette mécanique de haine », déclare le ministre de l'intérieur.

Le jour même des annonces de Manuel Valls, le joueur de football Nicolas Anelka s'est fait remarquer en fêtant samedi un but avec une « quenelle », un geste créé par Dieudonné et imité par ses fans que l'ancien attaquant de l'équipe de France a ensuite justifié.

Et là encore, je rejoins Valérie Fourneyron, Ministre des sports, qui a déclaré : « C'est  une provocation choquante, écœurante »

De son côté le Congrès juif européen a appelé les responsables de la Ligue anglaise de football à suspendre Anelka, l'accusant d'avoir fait un « salut nazi inversé ».

La ville de Marseille a demandé vendredi au préfet l'annulation d'un spectacle de Dieudonné, programmé en février, après avoir été interpellée par le candidat socialiste à la mairie, Patrick Mennucci.

D’autre part, Dieudonné a tenu des propos « ignominieux » à l'encontre du journaliste Patrick Cohen.

« Moi, tu vois, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, j'me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage », avait déclaré l'humoriste sur la scène du théâtre de la Main d'or à Paris, des propos diffusés le 19 décembre sur France 2.

Il est vraiment grand temps de prendre quelques mesures à l’encontre de ce monsieur.

Posté par mdeux à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Guy Bedos jette l’éponge …

A 79 ans, il arrête. Lundi dernier, il a fait son ultime one-man-show : « Rideau ! » Il tire sa révérence.

Et que nous dit-il ? « L’antiracisme reste l’engagement majeur de ma vie ».

Et quoi que vous puissiez penser de notre ami Guy, cette phrase mérite qu’on lui accorde tout notre respect.

L’antiracisme est en effet le plus beau de tous les engagements surtout aujourd’hui « Journée internationale de la solidarité humaine ».

Comment peut-on être RACISTE au 21ième siècle ?

Combien de gens vous disent : « je ne suis pas raciste mais … » eh bien, excusez-moi mais ils le sont.

Je viens d’apprendre que dans son domicile parisien de l’île Saint-Louis, quatre lettres majuscules décorent un mur de sa salle à manger : « P-A-I-X ».

Que dire de plus …

Le Monde.fr a, exceptionnellement, mis en ligne un article consacré à Guy Bedos - http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/12/19/l-antiracisme-reste-l-engagement-majeur-de-ma-vie_4337507_3246.html - que je vous encourage vivement à lire.

Dans cet article, Guy Bedos revient sur certains sujets comme :

« J’ai soutenu Mélenchon contre Marine Le Pen à Hénin-Beaumont. Je suis beaucoup plus réservé aujourd’hui. C’est un tribun assez ébouriffant, mais il est tellement excessif qu’il pourrait amener le pays à s’entre-tuer. Sa « révolution citoyenne » me paraît douteuse. La violence civique n’est pas la seule solution face à la médiocrité de ses ennemis. Je suis pour la « révolution de velours » de Vaclav Havel. »

« Marine Le Pen est trop bien traitée par les médias. Elle est plus intelligente, plus fraîche que son père, et beaucoup plus dangereuse par l’influence qu’elle a sur les chômeurs et les pauvres précarisés par la crise. « Chassez les Arabes et les Nègres, vous aurez du boulot », répète-t-elle. Elle a plus de talent que Sarkozy, elle n’a pas besoin d’un Henri Guaino pour écrire son texte. Si le Front national arrive ou se rapproche du pouvoir, je quitterai le pays, j’irai au Québec ».

« J’ai été très heureux le 10 mai 1981 et les mois qui ont suivi. »

«  J’ai souvent moqué Mitterrand par la suite. Il venait me voir, mais il était très tolérant. »

« A part Christiane Taubira, je n’ai d’admiration pour aucun responsable, de droite ou de gauche. Le dernier que j’ai admiré, c’est François Mitterrand. »

Bonne « retraite » Monsieur Guy Bedos.

Posté par mdeux à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Rien ne va plus entre Bernie et Fanfan

Et oui, Bernadette Chirac est très, mais très en colère contre François Hollande et son ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

Imaginez-vous : ils ont osé supprimer le canton de Sarran dit « Canton de Corrèze ». Ce canton ne compte que 3500 habitants soit l’équivalent d’une petite commune.

Alors, à l’heure où l’on a enfin décidé de revoir nos découpages administratifs, ledit canton vient de sauter.

La Corrèze est actuellement découpée en 37 cantons pour une population de 245000 habitants environ. Un canton moyen serait donc de 6600 habitants alors que dans d’autres départements comme l’Eure et Loir un canton moyen possède près de 15000 habitants et il n’y a que 29 cantons pour 424000 habitants.

D’autre part, il faut savoir que Tulle est composé de 4 cantons d’environ 8000 âmes.

On en arrive à se demander si ce fameux Canton de Corrèze n’aurait pas été sauvegardé pour notre chère Bernie.

Bref, la Corrèze doit comme tous les départements revoir son découpage et le nombre de cantons doit passer à 17.

De ce fait le canton de Sarran doit disparaître dans sa forme actuelle. Oui, mais que va devenir Bernadette Chirac, titulaire du poste depuis 6 mandats, soit 1979.

A 82 ans, elle ne semble pas vouloir prendre sa retraite … Les fins de mois sont difficiles chez les Chirac !!!

Alors, elle a décidé de remuer et même de présenter un contre-projet.

Mais, il y a un mais, le conseiller de François Hollande en charge des relations avec les élus. Il s'agit de Bernard Combes qui n'est autre que le maire de Tulle en... Corrèze et qui ayant reçu cette pauvre Bernie ne lui a guère donné d’espoir.

Alors que va décider François. Va-t-il avoir pitié de cette pauvre dame ? Ou va-t-il laisser son ministre gérer ce dossier qui, il faut bien l’avouer, ne mérite pas que l’on en fasse toute une montagne : pas de quoi dépasser le Puy de Sarran (819 m).

Le plus triste, dans tout cela, c’est pour Jacques Chirac qui devra supporter un peu plus Bernadette à ses côtés.

Posté par mdeux à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Quand vont-ils arrêter avec leurs sondages …

Il ne se passe pas une journée sans que l’on nous abreuve de sondages politiques.

Dès le lendemain de l’élection présidentielle de 2012, on nous disait quel candidat la droite choisirait en 2017. Qui dans un duel X contre Y l’emporterait etc, etc …

Maintenant ce sont les municipales … Pensez donc …

NKM – Hidalgo. Nous avons eu Hidalgo dans un fauteuil, ensuite NKM qui la dépassait. Aujourd’hui, elles seraient battues toutes les deux comme maire dans leur arrondissement mais Hidalgo remporterait haut la main la Mairie de Paris.

A Brignoles, le FN arriverait nettement en tête avec 37 % devant le PS (30 %), l’UMP (25%) et l’UDI (8%). Naïvement, je dirai que le FN devrait être largement battu au second tour.

Et sur la popularité de notre Président, c’est quasiment un sondage matin et soir comme pour le poids d’un bébé. Vous savez quand une maman allaite son nouveau-né on lui dit de suivre son poids. Mais surtout pas après chaque tétée sinon c’est le stress assuré pour la maman et donc pour le bébé. Et bien, pour la cote du Président, c’est pareil. Il suffit qu’il dise … pour que celle-ci varie.

J’ai saisi « Sondage » sur Google. J’ai eu entre autres comme réponse : « Sondage : tous les sondages en continu sur BFMTV ».

Qu’ai-je découvert ?

  • Le 14/12 : Centrafrique : 1 français sur 2 fait confiance à Hollande
  • Le 12/12 : Municipales 2014 : Alain Juppé serait élu au premier tour à Bordeaux
  • Le 08/12 : Centrafrique ; Les Français opposés à l’opération Sangaris
  • Le 07/12 : Une majorité de Français prêts à voter pour un nouveau parti dès 2014
  • Le 30/11 : Exclusif – Baromètre BFMTV : le moral des Français dégringole
  • Le 27/11 : Sondage exclusif : 68% des Français contre la pénalisation des clients des prostituées
  • Le 25/11 : Popularité : Hollande rebondit de 3 points dans un sondage
  • Le 23 /11 : Les Français « méfiants » à l’égard de l’Europe
  • Le 21/11 : 8 Français sur 10 jugent prioritaire une réforme fiscale
  • Le 20/11 : Sondage CSA-BFMTV – Municipales à Lille : Martine Aubry largement en tête
  • Le 17/11 : Hollande bat le record d’impopularité d’un président français depuis 1958
  • Le 17/11 : Martine Aubry plébiscitée par les sympathisants de gauche

Tout cela en un mois de temps et chez BFMTV seulement.

Et je vous passe ceux-ci :

  • La France est en déclin pour trois quarts des Français – Le 11/12 – sondage Ipsos
  • Les Français préféreraient Nicolas Sarkozy à François Hollande – Le 11/12 pour le Figaro Magazine
  • François Hollande apprécié pour sa politique étrangère – le 08/12 de l’institut Polling Vox pour 20 Minutes

Je vais arrêter là mes énumérations.

Mais avouez que sondeur doit être un boulot « vachement » lucratif.

Mais surtout, ce qui est grave c’est qu’au travers de ces prétendus sondages on manipule les Français, on les déculpabilise (Pourquoi ne voterai-je pas FN ? – par exemple)

Pour terminer, permettez-moi de vous livrer ce dernier sondage :

Selon une enquête (pour le site de rencontres extra-conjugales Gleeden)  réalisée auprès de 2059 femmes françaises, belges et suisses mariées ou en couple, 68% admettent trouver les hommes avec une voiture plus attirants que ceux qui n'en n'ont pas et préfèreraient ceux qui ont de grosses voitures (88 % des épouses allant voir ailleurs préfèreraient en effet les amants possédant une voiture de marque allemande.)

Elles ont dû oublier ce dicton : « Grosse voiture : petite bite »

A ce propos, Une étude européenne dans trois pays (France, Grande Bretagne et Allemagne) a été réalisée sur un beau panel de propriétaires  de 4X4 ou assimilés, et les résultats sont édifiants, de quoi ravir certains, après l’analyse des réponses d’un questionnaire de 300 questions d’ordre psychologique et sexuel à environ 2000 propriétaires de 4X4 ( âges confondus):

  • 95% souffrent d’un complexe d’infériorité
  • 87% ont  régulièrement des problèmes d’érection
  • 69% ont des sentiments d’homosexualités refoulés

Étonnant non? Vous ne verrez plus les conducteurs de 4X4 de la même manière qu’avant, surtout à Paris.

Posté par mdeux à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les tours d’abandon

Connaissez-vous les tours d’abandon ou « boîte à bébé »

Personnellement, j’ignorais leur existence jusqu’à je prenne connaissance  d’un article sur Genside.

Ces tours sont des lieux situés généralement dans les hôpitaux où les mères  peuvent laisser leur nouveau-né afin qu'il soit pris en charge par une équipe de  soins.

Très utilisée au Moyen-Age, cette méthode avait plus ou moins disparu jusque  dans les années 1990, où certains centres hospitaliers ont réhabilité ces  trappes de façon plus moderne.

A l’hôpital Saint-Joseph à Berlin, vous pouvez déposer votre nouveau-né dans  un « Babyklappe » ("guichet pour bébé"), la trappe se compose d'une  boîte en acier chauffée dans laquelle on retrouve un oreiller ainsi qu'une  couverture.

Vous aurez jusqu’à 8 semaines pour le récupérer après quoi il pourra  être adopté.

Sitôt qu'un nouveau-né y est déposé, une alarme retentit dans l'hôpital et  des soigneurs viennent le chercher dans les deux à trois minutes, laissant ainsi  le temps aux parents de partir avant d'être vus.

Comme vous pouvez vous en douter la méthode est controversée et la  chancelière Angela Merkel souhaite trouver une alternative à ces boîtes à bébé,  bien que les statistiques aient montré que ces trappes n'étaient utilisées en  moyenne que deux fois par an.

Il faut savoir que le système est utilisé en Chine où le sujet fait également  débat.

Pour certains, c’est déresponsabiliser les parents.

Pour d’autres, cela empêche les enfants de se retrouver abandonnés dans la  nature, livrés à leur sort et causant la mort de nombre d'entre eux.

Selon le Comité des droits de l'enfant, pas moins de 12 pays en Europe, dont  l'Italie ou la Belgique, seraient adeptes de cette  méthode.

Posté par mdeux à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]